dessiner avec le cerveau droit

Publié le par elizabeth971

Aujourd'hui, je vais simplement parler d'un livre qui m'est très cher, un excellent compagnon grâce auquel j'essaie d'avancer pas à pas dans une de mes occupations préférées : le dessin.

Ce livre, Dessiner avec le cerveau droit, de Betty Edwards, m'a été offert à l'occasion de la naissance de mon fils, il y a bientôt vingt ans. Je l'ai un peu lu et vaguement pratiqué à l'époque et puis je l'ai oublié pendant un bon moment. Je l'ai ressorti il y a quelques années et je ne cesse de le recommander autour de moi, de le lire et le relire et de l'utiliser.

Dessiner avec le cerveau droit nous permet d'améliorer très efficacement notre sens de l'observation et notre technique de dessin. En même temps, dessiner avec le cerveau droit nous aide à développer une partie de notre cerveau qui est de moins en moins sollicitée dans le monde consumériste dans lequel nous vivons. Le cerveau gauche est le cerveau du monde actuel, celui qui veut tout dominer, tout comprendre.
Malheureusement, à force de ne pas utiliser notre cerveau droit, nous risquons de l'atrophier, nous risquons de ne plus pouvoir le réinitialiser, un jour. Les conséquences risquent d'être graves pour l'avenir du monde.

Betty Edwards nous explique comment le dessin peut aider à retrouver l'usage du cerveau droit. Elle donne de nombreux exemples d'exercices à pratiquer pour apprendre à voir autrement, à dessiner mieux et à s'ouvrir au monde, aussi, d'une manière différente. Ce dernier point, je ne suis pas sûre de l'avoir encore bien compris. Probablement parce que je ne suis pas encore arrivée à ce stade. En attendant, je dessine consciencieusement tous les soirs (lorsque je rentre avant la nuit, bien sûr) le cocotier qui est devant chez moi en essayant d'appliquer les leçons de Betty Edwards. J'ai déjà, bien sûr, fait tous les exercices du livre deux fois et j'envisage de tout reprendre une troisième fois (quand j'aurai un peu plus de temps). Pour être sûre de ne pas tricher, j'achète un grand cahier de dessin et je dessine jour après jour (en indiquant la date) les dessins que nous devons faire sur un cycle de trois semaines.

Dans une semaine, c'est la rentrée des classes et je serai trop prise par mon programme d'aide aux devoirs pour pouvoir réellement dessiner mais, chaque fois que j'ai un moment de libre, je m'assieds sur les marches et je dessine mon cocotier ou autre chose.

Publié dans spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Cerveau droit, cerveau gauche. <br /> Si la question vous intéresse, allez voir ce qu'en dit le professeur Lucien Israël dans le livre qui porte ce titre : "Cerveau droit, cerveau gauche", collection Cultures et civilisations, éditions Plon. <br /> La lecture est très abordable et passionnante.<br /> Edouard.
Répondre